Le comité veille à la réalisation des 3 objectifs de la Semaine de la Durabilité à Neuchâtel :

Les membres se réunissent régulièrement et s’engagent pour la période de préparation de la Semaine de la Durabilité (jusqu’en mars/avril). Il n’est cependant pas nécessaire d’être membre pour participer : tout.e étudiant.e à l’Université de Neuchâtel peut s’impliquer dans l’organisation de la SDNE. Plus d’informations sous Participer.

Comité 2020

Ils sont toujours là…

Gwendoline Acerbi

 Je suis en biologie et ethnologie à l’Université de Neuchâtel. À la SDNE, je suis coresponsable de la programmation. Je m’engage parce que je crois qu’il est important d’entreprendre des actions pour l’environnement !

 

Mirko de Bortoli

J’étudie les mathématiques et l’économie à l’UniNe. Je suis responsable des finances. Je me suis engagé dans la SDNE pour ajouter ma pierre à l’édifice au changement nécessaire vers un monde plus durable.

 

André Cordeli

J’étudie la sociologie, les sciences économiques et les sciences de l’information et communication à l’Université de Neuchâtel. Pour la SDNE, je me suis engagé dans le département  communications et marketing pour apporter mon regard pragmatique. La durabilité est une passion que nous véhiculons à travers nos actes.

 

Mathias Délétroz

J’étudie la géographie, la philosophie, l’ethnologie et un tas d’autres choses qui me passionnent. Je suis l’un des membres fondateurs de la SDNE et m’engage maintenant particulièrement dans les politiques universitaires ! L’UniNE a tous les atouts pour préparer un monde durable et limiter les catastrophes en cours, et je souhaite l’y aider au mieux.

 

Éléonore Fleury

J’étudie la biologie et l’anthropologie à l’université de Neuchâtel. À la SDNE, je suis coresponsable de la logistique. Je m’engage parce que la durabilité doit selon moi être quelque chose d’amusant à partager.

 

Géraldine Gagnaux

Je suis en Master de sciences sociales, pilier sociologie à l’Université de Neuchâtel. À la SDNE, je suis responsable des bénévoles, membre active au sein du groupe des politiques universitaires. J’ai choisi de m’engager à la SDNE pour pouvoir oeuvrer de manière très concrète à l’amélioration des standards en matière de durabilité de mon université ainsi qu’à la diffusion d’un message positif autour de la nécessité de se préoccuper des enjeux environnementaux.

 

Nastasia Jeanneret

Étudiante en philosophie et géographie, je m’engage depuis février 2018 notamment dans le domaine des politiques universitaires de la SDNE. Faire bouger les choses au niveau institutionnel parallèlement à la création de la semaine d’événements, le tout dans un esprit collaboratif et une ambiance amicale, c’est tout bénéf’ !

 

Line Packer

Étudiante en ethnologie et science du langage, je suis membre active à la SDNE. Je m’engage car je crois en la force du collectif pour imaginer et incarner des sociétés socialement et environnementalement plus durables. Nous pouvons agir sur différents niveaux, autant par la conscientisation citoyenne que par la transformation de nos institutions ! (Et en plus, on a du fun.)

 

Félicie Zufferey

J’étudie la communication et l’ethnologie à l’Université de Neuchâtel. À la SDNE, je fais partie de l’équipe communication et je suis responsable bénévoles. J’ai décidé de m’engager pour la durabilité car c’est un combat qui me tient à coeur.