Les politiques universitaires constituent l’un des trois grands objectifs que s’est fixée la Semaine de la Durabilité à Neuchâtel. Nous cherchons à mener des changements au sein de l’Université pour accélérer sa transition vers un modèle durable de fonctionnement et ce en travaillant en lien avec les responsables académiques. Les Universités seront des acteurs clés pour relever les défis qu’impose-ront les grands changements environnementaux et sociétaux à venir.

  “L’Université de Neuchâtel se profile comme une haute école consciente de ses responsabilités à l’égard de l’environnement, des ressources énergétiques et naturelles, qu’elle utilise dans un souci de durabilité.”

Charte de l’Université de Neuchâtel

 

Genèse de nos actions

En mars 2018, nous avons partagé à l’ensemble des étudiant.e.s un sondage comprenant des questions portant sur de nombreux aspects de la durabilité à l’université. S’appuyant sur ces résultats, nous avons formulé toute une série de revendications que nous avons présentées lors d’une table ronde organisée dans le cadre de la Semaine de la Durabilité.

En avril 2018, nous avons poursuivi ce travail en ajoutant 15 recommandations à ces 36 revendications et en rédigeant un dossier contenant les résultats du sondage. Nous avons finalement largement diffusé ces documents, aux responsables académiques (rectorat et décanats), aux étudiant.e.s et à la presse.

 

“Il est désormais établi que le monde de demain sera caractérisé par le changement climatique, la raréfaction des ressources naturelles et la menace de destruction d’écosystèmes entiers. En tant que citoyens et citoyennes, nous devons introduire des changements majeurs dans notre relation à l’environnement si nous désirons réduire les efforts d’adaptation que les générations futures devront consentir.” 

Université de Neuchâtel, Vision stratégique 2027

 

Changements menés

L’institution, concernée par ces questions, a été sensible aux revendications et recommandations étudiantes et le rectorat nous rendra bientôt réponse officielle pour chacune d’entre elles. Sur cette base, de nombreux changements ont déjà été menés.

Nous espérons pouvoir mener une publication officielle des différentes réponses données aux revendications et recommandations par le rectorat courant novembre.

Machines à café

Les machines à café et thé proposent à présent des produits biologiques et végane. Il est également possible d’éviter les gobelets jetables en utilisant sa propre tasse, et à partir de janvier 2019, tous les gobelets en plastiques seront remplacés par des gobelets en carton et les touillettes seront supprimées.

Postes de travail

Depuis le début du mois de juillet 2018, Madame Virginie Fasel-Lauzon consacre une part de son temps travail au bureau qualité à l’accréditation de l’université en matière de durabilité.

Depuis octobre 2018, un poste de civiliste a été créé assister le rectorat dans le développement durable. Il se consacrera à du soutien administratif (20%), de l’appui à l’organisation de la Semaine de la Durabilité (10%) et un soutien aux différents projets (70%).

Suivi des mesures

Un rapport annuel sur la durabilité à l’Université de Neuchâtel sera dorénavant produit chaque année. Le premier sera publié en février 2018.

 

“L’Université contribue par ses actions au respect du développement durable”

Loi sur l’Université de Neuchâtel (LUNE), art. 7, al.3, Valeurs fondamentales et moyens

 

Nouveaux projets

Ces revendications et recommandations ont également donné diverses impulsions et des projets de plusieurs natures se sont mis en place :

Dicastère durabilité FEN

Le Fédération des étudiant-e-s Neuchâtelois-e-s a instauré un nouveau dicastère consacré à promouvoir la durabilité à l’UniNE et entamer la transition de la FEN vers un modèle de fonctionnement durable.

Associations durables

Les associations dévouées à la durabilité à l’UniNE se sont regroupées pour former des projets ensemble et coordonner leurs actions. Elles se réunissent actuellement environ une fois par mois.

Projet cabines

La FLSH a mandaté la SDNE pour transformer d’anciennes cabines téléphoniques à l’entrée des bâtiments en vitrines de la durabilité. Trois membres de la SDNE ont saisi le projet et l’ont soumis pour financement à U-change.

 

Pour la suite

En réaction à l’importance majeure accordée par les étudiant.e.s de l’université au sujet de la cafétéria et au vu de l’ampleur du dossier, un groupe de travail consacré à cette thématique a été formé. Par ailleurs de nombreuses actions seront entreprises au semestre d’automne 2018 en vue de mettre en application un maximum de revendications et recommandations. Leur promotion continuera à travers la semaine de la durabilité 2019.

Tu souhaites nous rejoindre ? Tu veux contribuer à améliorer ton Université en travaillant sur le terrain ? Ecris-nous à neuchatel@sustainabilityweek.ch !